Protection Civile
de la Moselle
L'ADPC 57 : un peu d'histoire

En 1962, une circulaire du Ministère de l'Intérieur invitait les Préfets à favoriser la création d'Association de Protection Civile dans chaque département français.

Ainsi en 1963, Monsieur Alain BIZEUL, chargé de mission auprès du Préfet de la Moselle pour les questions de Protection Civile prenait l'initiative de créer l'ADPC 57. Il en devient le premier Président. Un bureau provisoire composé de fonctionnaires du service est mis en place.

Les premiers adhérents étaient les membres appartenant à la réserve de la Protection Civile, affectés de défense, dans les différents organismes du temps de crise. Il est à noter qu'à cette époque la Guerre Froide entre l'Est et l'Ouest battait son plein, et par conséquent, la Protection Civile avait pour mission première, la protection des populations civiles en cas de conflits (et "accessoirement" la formation des secouristes)

Association atypique dans le paysage, elle se donnait comme priorité l'information du public sur les risques du temps de guerre et la formations des cadres affectés dans les Etats Majors de Protection Civile, la détection et le contrôle des retombées radioactives, la gestion des Compagnies d'Hébergement chargées de s'occuper des réfugiés et le recensement des abris. La formation des secouristes était alors assurée par les groupements indépendants comme la Croix Rouge, la Fédération Nationale de Secours et de Secourisme, les Sapeurs Pompiers, les Infirmiers Brancardiers Secouristes de Thionville et l'association des secouristes du Bassin Houiller Lorrain.

Lors de l'Assemblée Générale de 1965, les statuts sont adoptés. Le Colonel (ER) Gabriel DARDENNE, maire de Lorry les Metz est élu Président. C'est au cours de cette assemblée qu'il est envisagé de faire de la formation de secouristes. Pour ce faire, l'ADPC 57 doit se doter de moniteurs et devra s"intégrer dans le tissu départemental des autres groupements. Un premier stage est organisé dans les locaux de la CRS 30 au profit d'une vingtaine de fonctionnaires de police et quelques personnes de la Sécurité Civile. Les conséquences se sont très vite fait sentir par une augmentation du nombre des brevets de secourisme délivrés dans le département notamment en milieu scolaire et dans les communes.

Pour développer ses actions de formation, l'ADPC 57 suscite la création du Centre d'Etude de la Protection Civile de Metz. Ce Centre d'Étude s'installe d'abord dans les locaux de la caserne des sapeurs pompiers de Metz, puis à la caserne Riberpray chez les CRS puis au Centre Aéré de Jussy où il restera une dizaine d'années. Placé sous la responsabilité de Monsieur Jean Marie GUERARD , fonctionnaire du département, le Centre fonctionnera à plein temps et formera plus de 1000 élèves par an.

En 1970, l'Association compte une centaine de membres actifs. Deux fonctionnaires de la CRS 30 sont affectés à plein temps à la Protection Civile. Ils auront pour mission d'enseigner les gestes qui sauvent dans les collèges et lycée de la ville de Metz. Pendant ce temps, des Moniteurs Nationaux de Secourisme appartenant à l'Association des Moniteurs Sapeurs Pompiers ouvrent des sessions partout où le besoin se fait sentir. Tous les Centres de Secours reçoivent des auditeurs autres que ceux de la corporation. C'est le début des années "secouristes" dans le département.

En 1973, dans un souci d'efficacité, l'Association des Moniteurs et Instructeurs de Secourisme Sapeurs Pompiers, présidée par le Colonel René VINCENT décide de fusionner avec l'ADPC 57. L'ADPC 57 compte alors une soixantaine de moniteurs.

En 1976, l'Association se donne un nouveau Président, il s'agit de Monsieur Pierre HERMENT, Vice- Président du Conseil Général de la Moselle et Maire de Ban Saint Martin. Les effectifs de l'ADPC 57 augmentent sensiblement pour arriver à 2000 adhérents. Dès lors, le Conseil Général attribue chaque année une subvention de fonctionnement à l'ADPC 57.

A cette époque également, l'ADPC 57 se lance dans la formation des secouristes en entreprise. Toutes ces activités amèneront la création à Verny de la première Section Départementale de l'ADPC 57. Placée sous la direction de Monsieur Alain MAURICE, elle servira de modèle à d'autres comme celle de Maizières les Metz dirigée par Richard ALBALADEJO et André KREBS ou encore celle de Guénange montée par Camille ROGER, celle de Puttelange par René DELESSE.

De même l'Association des Secouristes Nationaux de Sarreguemines décide de rejoindre l'ADPC 57. Son Président Claude HUNOLD a contribué efficacement à ce regroupement et continue aujourd'hui à assurer le secrétariat général, de l'ADPC 57.

Des challenges sont organisés qui voient s'affronter "pacifiquement" les différentes sections. Pour mieux communiquer, l'Association décide de participer à la Foire Internationale de Metz en présentant un stand exposant ses activités aux côtés de celles du Service de la Protection Civile.

En 1982, après la mort tragique du Président HERMENT, le Sénateur Paul SCHMITT, maire de YUTZ qui est élu à la Présidence. Pendant les deux années qui suivent, l'Association ne cessera de grandir et de s'imposer comme la plus importante association formatrice de secouristes dans le département de la Moselle.
Association Nationale des Instructeurs et Moniteurs de Secourisme


Ainsi en 1984, l'Association Nationale des Instructeurs et Moniteurs de Secourisme (ANIMS) organise son congrès annuel à Metz, l'ADPC 57 en est le maître d'œuvre et les travaux se dérouleront à la Préfecture de la Moselle.

La même année Monsieur Martial VILLEMIN, Vice-Président du Conseil Général de la Moselle succède au Sénateur SCHMITT. L'ADPC 57 se lance alors dans la mise en œuvre de postes de secours.

La collaboration entre le Centre Interrégional d'Étude de la Protection Civile et l'ADPC 57 fonctionne plutôt bien au point de placer le département de la Moselle aux tous premiers rangs des départements français pour la formation. Nombreux sont les Moniteurs Nationaux de Secourisme qui rejoignent la structure pour donner des cours.

En 1988, Monsieur Alain HETTENER, Vice-Président du Conseil Général de la Moselle succède à Monsieur VILLEMIN. L'association fait un effort considérable sur l'équipement. Elle est envoyée par la Fédération Nationale de Protection Civile sur des sinistres en France et à l'Étranger. Des contrats sont signés avec le F.C. METZ ou les Arènes de Metz pour assurer les postes de secours pendant les manifestations, puis d'autres suivront. De plus, les équipes de secours organisés par les sections de l'ADPC 57 seront inscrites pour intervenir au cours de déclenchement des plans de secours rédigés par la Préfecture. Toutes ces nouvelles taches nécessitent une réorganisation en tenant compte des disponibilités et des qualifications des secouristes engagés. C'est à Monsieur Alain MAURICE que reviendra l'organisation et la coordination des tâches opérationnelles.

En 1995, la Fédération Nationale de Protection Civile de la Moselle décide d'organiser son congrès annuel à METZ. Il se fera au Palais des Congrès de Grigy et c'est Monsieur François PLANTET, directeur adjoint de la Protection Civile et membre du Conseil d'Administration de l'ADPC 57 qui est chargé de son organisation.

Placées sous la Présidence du Professeur Louis LARENG, les journées comprendront plusieurs phases dont une excellente conférence donnée par le Professeur LARCAN sur le traitement et le transport des blessés en cas de crise ou de conflits. Un repas de gala sera servi en clôture pour de nombreux congressistes venus de toute la France.

En 1996, la Fédération Nationale de Protection Civile se dote de nouveaux statuts exigeant une réorganisation des ADPC, non plus en associations fédérées mais en antennes directement rattachées à l'association départementale. C'est au Docteur Christian WAX que le Conseil d'Administration confiera la présidence dans les suites de l'Assemblée Générale de Phalsbourg.

Désormais l'ADPC 57 regroupe 17 antennes solidaires. L'organisation, l'administration, la mise en œuvre des activités des antennes réclament une diligence constante pour maintenir le dynamisme de formation et la capacité opérationnelle qui placent l'ADPC 57 dans les toutes premières ADPC de France.
Professeur Lareng avec l'agrément de Sécurité Civile

Le 02 septembre 2006, le président de la FNPC, le Professeur Louis LARENG, a reçu des mains du Directeur de la Défense et de la Sécurité Civiles, le Préfet Henri MASSE, l'agrément de Sécurité Civile. Cet agrément permet de participer aux missions de sécurité civile:

Mission A : Opérations de Secours
Mission B : Actions de soutien aux populations sinistrées
Mission C : Encadrement des bénévoles lors des actions de soutien aux populations sinistrées
Mission D : Dispositifs prévisionnels de secours

Que toutes les personnalités et les secouristes qui depuis plus de quarante ans ont bâti l'ADPC 57 trouvent dans cet historique l'hommage que souhaitent leur rendre leurs cadets et la promesse qui leur est faite de poursuivre l'œuvre qu'ils ont initiée.

Monsieur Jacques HUBSCH
Ancien Directeur du SIRACEDPC
Fondateur de l'ADPC 57

 


 



Dim 5 sept 2009
09:03
 


 
 
Information
La Portection Civile de la Moselle vous souhaite la bienvenue sur son site internet.
Pour toutes demandes de renseignements cliquez sur l'onglet CONTACT
Le site en favori



Vigilance Météo
  
 
Nb total de visiteurs : 00001
Nb de visiteurs aujourdhui : 003
Nb visiteurs connectés : 999



 
Avertissement : Nous avons veillé à respecter l'anonymat et la vie privée de chacun. Si vous constatiez un manquement à cette régle, merci de contacter le chargé de communication qui fera le nécessaire. Nous nous en excusons par avance.